Evelyne Pineau
Psychologue à Nice et au Muy
 

Evelyne Pineau, psychologue à Nice et au Muy

-   347 route d'Aix, 83490 Le Muy

20 Rue Raiberti, 06000 Nice
Evelyne Pineau
Psychologue à Nice et au Muy

RUMINATIONS et ACT

Dans un livre à visée pratique et en se basant sur la méthode ACT : thérapie de l’acceptation et de l’engagement, Jean-Christophe Seznec et Sophie Le Guen fournissent des outils pour se libérer des ruminations et sortir de ce cercle de pensées paralysantes. Dans « Débranchez votre mental », ils proposent d’abord d’identifier, d’observer ce qui nous amène à ces idées répétitives pour s’en détacher et pouvoir profiter du présent ou envisager sa vie plus sereinement. Ce processus s’effectue en partant de nos sensations pour ne pas rester prisonnier de nos cognitions.

HYPERSENSIBILITE

L’hypersensibilité est définie par Fabrice MIDAL dans son livre : « Suis-je hypersensible ? Enquête sur un pouvoir méconnu » (Editions Flammarion/Versilio) à partir des émotions, ressentis et comportements de l’hypersensible. Fabrice MIDAL donne des éléments et des exemples, en s’appuyant notamment sur son expérience, pour savoir si vous vous reconnaissez dans cette manière d’être. Fabrice MIDAL présente l’hypersensibilité comme un atout pour soi et pour les autres et vous propose différentes pistes pour vous accepter.

LES BLESSURES SYMBOLIQUES

Lise Bourbeau nous parle des « 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » qu’elle regroupe sous l’acrostiche TRAHI : à savoir la Trahison, le Rejet, l’Abandon, l’Humiliation et l’Injustice. Suivant l’expérience de chacun nous pouvons, pour nous protéger et ne pas souffrir, adopter à un moment de notre existence un de ces masques de contrôlant, de fuyant, de dépendant, de masochiste ou de rigide. Lise Bourbeau propose d’abord de les reconnaître et de s’accepter afin de pouvoir être soi-même.

VOS EMOTIONS

A travers son livre « Sortir des émotions négatives », Jean Cottraux vise à vous permettre d’identifier vos émotions et leur impact, positif ou négatif, sur votre fonctionnement. A travers les 8 modules de son PAEN : Programme d’autogestion des émotions négatives, Jean Cottraux vous propose des exercices pratiques afin de vivre au mieux vos émotions en modifiant vos schémas limitants et sources de souffrance.

FAIRE FACE
A LA SOUFFRANCE

Afin de « Faire face à la souffrance », Benjamin Schoendorff s’appuie sur l’ACT : la thérapie de l’acceptation et de l’engagement, pour nous proposer d’accueillir notre souffrance plutôt que de la fuir, ceci dans le but d’atteindre un changement durable. En nous invitant à une approche personnalisée, l’auteur pose les bases de la matrice ACT afin d’identifier ce qui nous éloigne ou au contraire nous rapproche de ce qui est important pour nous, de nos valeurs, dans les principaux domaines de notre vie. Nous pouvons, en le suivant, chercher à vivre intégralement l’expérience et acquérir une position d’observateur sur ce qui se passe dans notre corps, au niveau de nos pensées ou à l’extérieur de nous. Ceci afin de nous diriger vers une vie choisie.

AFFIRMATION DE SOI

Vous êtes invités, dans la publication du Dr Frédéric Fanget : « Affirmez-vous ! Pour mieux vivre avec les autres » à identifier votre comportement : plutôt passif, agressif ou affirmé et ses conséquences dans votre vie quotidienne. Le Dr Frédéric Fanget présente ensuite des pensées ou des attitudes précises qui vous limitent ou au contraire peuvent vous aider à dépasser des blocages que ce soit pour demander, refuser ou négocier mais aussi complimenter ou remercier. Les réactions face à la colère et à la manipulation sont également décrites.

FRUSTRATION et PLAISIR

Didier Pleux, à travers son livre, « Comment échapper à la dictature du cerveau reptilien » nous emmène à la prise de conscience et à la compréhension du phénomène qui nous pousse à vouloir tout, tout de suite sans délai et sans frustration. Cette attitude s’observe chez les adultes en recherche de jouissance immédiate, refusant l’effort et le plaisir ultérieur qui peut en être retiré. Didier Pleux poursuit cette réflexion vers notre rôle éducatif auprès des enfants, entre amour et frustration, pour apprendre à vivre sans être dominé par ses pulsions et dans une relation adaptée aux autres.

ENDOMETRIOSE

Le 11 janvier 2022 le président a lancé un plan national de lutte contre l’endométriose, dans l’objectif de mieux connaître, diagnostiquer et soigner les femmes qui en sont atteintes. Peggy Favez, dans son livre « Endométriose, un chemin vers l’équilibre », raconte son parcours de vie avec la maladie. Elle met l’accent sur un approche globale envers la maladie, sur son combat, sa compréhension, les soutiens qu’elle a trouvés à travers différentes pratiques thérapeutiques, son acceptation et sa volonté de vivre en accord avec elle-même.

ECO-ANXIETE

Un livre un peu singulier parmi ceux présentés : celui de Dorothée Moisan sur Les écoptimistes. Remèdes à l’éco-anxiété. Dans la longue liste d’informations qui peuvent générer cet état anxieux, ce recueil de témoignage de personnes engagées dans la lutte écologique pourrait se butiner au gré des rencontres de l’autrice. Il insuffle surtout une énergie étonnamment positive pour des personnes qui donnent un sens à leur vie avec un objectif planétaire et pleinement humain.

 

POST-PARTUM

La période du post-partum est souvent ressentie solitairement par les mères. Au-delà des besoins physiologiques du corps pour récupérer, cette étape peut être douloureusement vécue sur le plan psychique. Illana Weizman, dans « Ceci est notre post-partum » évoque le baby-blues, les possibles troubles de stress post-traumatiques liés à l’accouchement et la dépression post-partum, cette dernière affectant près d’une femme sur cinq. L’auteure s’interroge sur le silence, voire le tabou qui porte sur ces manifestations et ces éprouvés maternels et réfléchit à des dispositifs de soutien pour accompagner les mères.

DEUIL PERINATAL

Sophie Nanteuil nous parle des « Parents orphelins » qui ont vécu « une fausse couche, une Interruption Médicalisée de Grossesse ou un deuil périnatal ». Son ouvrage livre de nombreux témoignages de « paranges » de l’annonce du décès au vécu plusieurs années après de ces « anges ». Elle laisse aussi la parole à l’entourage familial et apporte quelques éléments d’explication, des conseils et les aides possibles. Ce livre peut permettre à ceux qui y sont confrontés de se sentir moins isolés et d’y trouver de l’espoir.
 

SYNDROME DE L'IMPOSTEUR

Certains ne se sentent parfois par à leur place, que ce soit dans leur vie professionnelle ou personnelle dans leur couple ou dans leur fonction parentale. Ce sentiment d’illégitimité peut correspondre au syndrome de l’imposteur.  Le Dr Sandi Mann rapporte les 3 caractéristiques qui définissent le syndrome de l’imposteur : la croyance que les autres nous surestiment, la peur d’être découvert et la tendance à attribuer des causes externes à nos réussites. Ce ressenti prend souvent sa source dans notre enfance et dans l’estime de soi mais il peut être travaillé pour être dépassé.

DEPENDANCE A L'ALCOOL

Catherine Gray nous raconte avec humour son chemin vers l’abstinence dans « Le bonheur inattendu de la sobriété ». L’auteure ne cache rien de ces moments incongrus, de ces situations compliquées dans lesquelles sa consommation d’alcool la mettait.  De la prise de conscience de ce « trop » par des déclics à la mise en œuvre de toute une panoplie de stratégies d’évitement qui tombent les unes après les autres elle déploie une énergie considérable pour atteindre son but. Elle livre certaines clés, aidantes dans son parcours, les pensées qui la traversent, ses nouvelles relations jusqu’à sa renaissance.

Claire Touzard, à travers son livre « Sans alcool », nous livre également son parcours vers la sobriété, sa manière de chercher à être elle-même. Elle pointe le rôle de l’alcool dans notre culture, y compris celui des pressions sociales ou économiques exercées.

EDUCATION

Quel parent ne s’est pas demandé comment faire avec un enfant désobéissant, qui remet en cause son autorité et ne supporte pas les contraintes ? Didier Pleux, à travers son livre « De l’enfant roi à l’enfant tyran » montre le processus qui s’enclenche souvent depuis la petite enfance. Il fournit des critères d’appréciation pour évaluer la relation parent-enfant et met à jour les émotions, pensées et croyances qui peuvent traverser les parents. Il propose d’interroger la « surconsommation » à la « surcommunication » en réintégrant le rôle du conflictuel dans la position parentale éducative avant de chercher de potentiels troubles psychiques.

HIKIKOMORI

Dans « Hikikomori, une expérience de confinement », N. Vellut, C. Martin, C. Figueiredo et M. Fansten livrent un essai de définition de ce vécu. Ils s’appuient pour cela sur l’expérience des hikikomoris au Japon. Ils tentent d’en expliquer les contours sociaux, familiaux et psychologiques. Ils montrent l’importance d’accompagner l’adolescent ou jeune adulte comme sa famille et présentent des dispositifs de soutien mis en œuvre.

PERFORMANCE

Fanny Nusbaum, dans « Le secret des performants », s’interroge sur le modèle mis en place par ces personnes pour expliquer leur réussite. Elle étudie la question de la performance en lien avec l’intelligence et la présence d’un écosystème adéquat. La pensée est optimisée pour un maximum d’efficacité. Outre l’envie, la recherche de l’excellence se conjugue à la capacité de prendre des risques et à faire preuve de flexibilité. La créativité optimale se déploie au carrefour de la conscience sélective, de la conscience diffuse de son environnement et de sa conscience intérieure.

Age et sexualité

La sexualité participe au bien-être de la personne. Sébastien Landry, dans son ouvrage « La sexualité ne prend pas sa retraite. Redécouvrir son corps pour mieux le vivre », évoque les différentes modifications corporelles dues à l’âge ou à la maladie qui bouleversent le rapport à la sexualité, à son corps, à l’autre en vieillissant. Il raconte également l’importance des croyances personnelles ou sociétales. Il livre ses conseils d’écoute, de soi et de l’autre, de réappropriation de son corps, d’acceptation d’un tempo différent et les thérapeutiques comportementales ou médicales. Ceci dans un objectif d’épanouissement.
 

Cognition chez le bébé

Nawal Abboub nous montre les impressionnantes capacités neuronales et d’apprentissage chez le très jeune enfant dans « La puissance des bébés ». Elle décline ces compétences dans le développement des différents sens et l’apprentissage du langage. Surtout, elle met l’accent sur l’importance de l’échange prosodique avec l’enfant, sur la nécessité d’interagir de manière ouverte avec lui en prenant le temps de se mettre à son niveau et de solliciter sa réponse. Elle insiste également sur le fait que chaque enfant, dans un contexte adapté, peut acquérir de bonnes capacités langagières.

Trouble chez l’enfant
et adaptation scolaire

A travers « La Fabrique des enfants anormaux » Thierry Delcourt met en garde contre la recherche rapide d’un diagnostic (en général neuropsychologique ou orthophonique) pour expliquer l’inadaptation scolaire de l’enfant. Ceci se fait parfois sans tenir compte du contexte de vie de l’enfant (contexte familial, histoire de l’enfant, caractéristiques du milieu scolaire) et donc de sa subjectivité, sans lui laisser le temps de comprendre et de dépasser certaines difficultés en proposant rapidement une « rééducation ». L’auteur rappelle qu’il est important d’offrir un espace de parole clinique à l’enfant pour ne pas systématiquement le catégoriser comme étant en situation de handicap.

Création et référencement du site par Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à RESALIB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.